Lucas Willems

LUCAS WILLEMS

Un étudiant de 19 ans passionné par les maths et la programmation

English

A propos

Informations

Courte description

Depuis que mon père m'a fait découvrir la programmation à 13 ans, je n'ai jamais arrêté. J'ai commencé par développer des programmes en C++ (avec GUI), puis me suis mis, en parallèle, aux sites internet. Lorsque je ne fais pas de la programmation, je fais des maths (bizarre ?) ou du tennis.

Des chiffres sur moi

Fiche

Né le :
11 août 1997
Habite à :
Est fan de :
Tennis
Déteste :
Ne pas comprendre
Est en :
MP*

Parcours

Voici mes études et ma carrière professionnelle.

Etudes

Début Fin Nom Lieu Classes
09/2000 07/2003 Ecole maternelle Gallargues
09/2003 07/2007 Ecole élémentaire Gallargues CP
CE1
CM1
CM2
09/2007 07/2011 Collège La Guariguette Vergèze 6e 5
5e 5
4e 1
3e 8
09/2011 07/2012 Lycée Louis Feuillade Lunel 2nd 5
09/2012 07/2014 Lycée Victor Hugo Lunel 1e S SI
T S SI
09/2014 07/2016 Prépa Fermat Toulouse MPSI
MP*

Carrière

Rien ici pour l'instant. Je suis encore un peu trop jeune, mais j'ai créé la section pour plus tard.

Compétences

Voici une liste des langages que je maîtrise et que j'utilise presque quotidiennement.

Développement web

Type Logo Nom Expérience
LangagesHTMLHTML5/6 années
CSSCSS5/6 années
JavascriptJavascript4/5 années
PHPPHP5/6 années
MySQLMySQL5/6 années
FrameWorksLaravel (PHP)Laravel (PHP)2/3 années
Foundation (CSS)Foundation (CSS)2/3 années
jQuery (Javascript)jQuery (Javascript)4/5 années
CMSWordpressWordpress4/5 années

Développement bureau

Type Logo Nom Expérience
LangagesC++C++5/6 années
PythonPython4/5 années
FrameWorksQT (C++)QT (C++)2/3 années
GTK (C/C++)GTK (C/C++)2/3 années

Musiques

Voici une partie des musiques que j'adore. J'espère qu'elles vous plairont aussi.
Note : les musiques d'Eminem sont classées par album.

Rap Anglais

Le rap est mon style de musique préféré et plus particulièrement le rap Anglais.

Rap Français

En plus d'écouter du rap Anglais, j'écoute aussi énormément de rap Français.

Eminem

Etant un très grand fan d'Eminem, je me sentais obligé de faire une playlist juste pour lui.

Radio Anglais

Une partie de mes chansons Anglaises "populaires" (qui passent à la radio) préférées.

Radio Français

Une partie de mes chansons Françaises préférées. Seul Stromae m'est venu vite à l'esprit...

Classique

Parce qu'il m'arrive de passer des journées entières à écouter de la musique classique...

Citations

Voici une liste de citations que j'aime beaucoup.

N'essaie pas de devenir un homme de succès, mais essaie plutôt de devenir un homme de valeur. Albert Einstein
L'amour est l'absence de jugement. Dalai-lama
Continuez d’avoir soif, continuez d’être fou.Steve Jobs
La parole a beaucoup plus de force pour persuader que l'écriture. René Descartes
Il y a des choses que l'intelligence seule est capable de chercher, mais que par elle-même elle ne trouvera jamais. Ces choses, l'instinct seul les trouverait, mais il ne les cherchera jamais. Henri Bergson
La vie est une bougie dans le vent. Proverbe Japonais
Ma religion est très simple. Ma religion est la gentillesse. Dalai-lama
Les mathématiques sont une partie de la physique.Vladimir Arnold

Autobiographie

1997-2003

Les 7 premières années de ma vie n'ont rien de spécial : je suis un petit enfant, qui aime s'amuser, jouer au foot et aller à l'école.

2004-2008

L'année de mes 7 ans, je découvre le tennis, un sport auquel je prends vite goût. 2 ans après mes débuts, on me propose de me mettre à la compétition, ce que j'accepte. Je commence alors les tournois dans la catégorie 10 ans.

Mon premier tournoi est le championnat du gard où j'arrive en final. Sur cette lancée, je continue les tournois et en fait une dizaine durant l'année, pour finir, à la fin de la saison en septembre, par passer de non classé à 30/2 (les connaisseurs comprendront).

Cette première année de compétition m'a appris beaucoup de chose : elle m'a permis de connaître ce qu'est la "pression/tension" (avant le début d'un match ou à des moments très serrés) et de mieux la gérer, de contrôler mes émotions et d'améliorer ma concentration, rester lucide tout un match n'étant pas quelque chose de facile.

Avec la fin de ma première année de tennis en compétition, vient la rentrée scolaire de septembre. Cette année-là, j'entre au collège, en sixième. Je n'ai pas de difficulté avec ce changement : la nouvelle organisation des cours me plaît bien. Je découvre de nouvelles matières et me trouve un goût pour les maths, peut-être parce que j'y obtient de bonnes notes.

Cette nouvelle année scolaire est aussi marquée par une nouvelle saison de tennis et de compétition. Cette saison-là, je joue plus, fais beaucoup plus de tournois et progresse plus. Je traverse les tableaux, faisant à chaque fois 4/5 matchs par tournoi. A la fin de la saison, après 110 matchs et avoir gagné le championnat du gard cette fois-ci, je finis par passer 15/3, mais ma motivation chute grandement : je n'ai plus envie d'autant jouer, j'en ai assez de devoir aller faire des matchs après le collège et d'avoir cette petite boule au ventre avant chaque match (mes parents ne m'ont jamais mis la pression pour autant).

2009-2011

Une nouvelle saison de tennis commence, mais la motivation n'est toujours pas revenue : j'ai toujours du plaisir à aller m'entrainer, mais beaucoup moins pour faire des tournois. Mes parents me poussent un peu pour que je continue (je me rendrai compte, quelques années plus tard, qu'ils avaient raison). Je me remets donc à faire presque autant de tournois que la saison précédente, mais cette fois-ci, ne passe plus q'un ou deux tours maximum car je ne suis pas au niveau de mon classement (je suis monté trop vite) et n'ai plus la rage de gagner.

Les 2 saisons suivantes sont du même acabit : je n'ai toujours pas l'envie de gagner. Je progresse, mais diffcilement, et finis par être 15/1 à la fin de mon année de troisième. Ce n'est pas un mauvais classement mais les meilleurs de mon âge sont bien mieux classés : ils s'entrainent plus que moi, ont beaucoup plus envie et sont probablement meilleurs.

Au niveau de l'école, j'ai toujours de bons résultats : j'ai eu les félicitations à tous les trimestres de collège et ai eu mon brevet mention très bien. J'aime aussi toujours autant les maths et ai découvert, sur une initation de mon père pendant mon année de quatrième, la programmation. Cette découvert a été une révélation pour moi car j'ai trouvé, dans la programmation, un moyen de créer, concevoir, inventer de superbes choses, le tout avec un petit ordinateur, depuis sa chambre.

Mon père m'a donc initié à la programmation en me faisant d'abord découvrir les bases de l'algorithmie (variables, boucles, conditions, fonctions...) sans toucher au code, puis m'a fait appliquer ces bases d'algorithmie dans le langage Pascal. J'ai ensuite continué seul mon apprentissage en me formant au langage C++ grâce à OpenClassrooms. J'ai ainsi pu commencer la création de petits programmes, possédant certaines fois des interfaces (GUI) grâce à Qt.

Mon premier vrai projet a été la réalisation de pleins de petits programmes, utilisables en ligne de commande, permettant de résoudre la majorité des exercices des différents chapitres du programme de maths de 3ème. Ainsi, un de ces petits programmes permettait, par exemple, de calculer la longueur d'un des côtés d'un triangle rectangle, en ayant fournit au préalable la longueur des 2 autres. Le programme affichait donc la longueur du côté calculée, mais aussi toute la rédaction nécessaire pour répondre à l'exercice. Les élèves n'avaient alors plus qu'à recopier. Toutefois, même si je suis arrivé au bout de ce projet, je n'ai jamais réussi à le faire utiliser par mes copains, mon interface étant trop austère et n'ayant pas réussi à bien le faire connaître.

2012-2014

Septembre 2011 a été le mois de mon entrée au lycée, en seconde. Comme pour le collège, je n'ai pas été perturbé par le changement. Durant cette année, j'ai continué mon exploration de la programmation et au fil de mes recherches, suis tombé sur le développement web (je parle de cette découverte dans la présentation de mes projets). Je n'ai alors, pendant un certain temps, fait plus que ce type de programmation.

Au niveau du tennis, j'ai retrouvé de la motivation et les résultats ont commencé à revenir. Seulement, ayant grandi énormément en 6 mois (8 centimètres), j'ai eu un Osgood-Schlatter, une maladie de croissance, ce qui m'a obligé de grandement ralentir mon activité tennistique pendant presque un an. Mais à la fin de cette année, je n'ai jamais repris, ou du moins, pas comme avant : je ne fais maintenant plus que quelques tournois par an.

Durant mon année de première et de terminale (section S SI), j'ai bien évidemment continué la programmation, surtout le développement web, mais ai découvert bien d'autres choses :

Ces 3 années lycées se sont terminées par l'obtention du Bac S mention très bien avec 17.36 de moyenne, 20 en maths et ISN (programmation) et 19 en Physique Chimie et Sciences de l'Ingénieur.

Actuellement

Au moment où je vous parle, j'entre demain en prépa scientifique MPSI au lycée Pierre de Fermat à Toulouse.